Bilan Mi-Mandat

Ma Région responsable, innovante et moderne

Parce qu’elle veut être exemplaire dans la gestion de l’argent des Ligériens, la Région a décidé de renouer, dès le début du mandat, avec des finances régionales saines et responsables qui permettent de préparer l’avenir avec ambition.

Elle a également enclenché une modernisation et une véritable transformation numérique de l’administration régionale afin de bâtir un service public renouvelé, plus simple, plus proche et plus efficace pour tous les habitants des Pays de la Loire.

finances | innovation | dématérialisation | fonds européens

Une collectivité responsable

Depuis trois ans, la Région a fait le choix d’une nouvelle stratégie financière à la fois plus rigoureuse, plus responsable et plus ambitieuse.

  • Rigoureuse, pour redresser les finances régionales et faire face au poids des engagements financiers très importants pris durant la précédente mandature, avec 2,2 milliards d’euros de restes à payer fin 2015. C’est pourquoi, dès 2016, la Région a diminué fortement le recours à l’emprunt pour mettre fin à l’emballement de la dette. Avec une exigence : aucune augmentation des impôts régionaux sur l’ensemble du mandat, malgré la diminution des dotations de l’État et les engagements gouvernementaux non tenus.
  • Responsable, car pour retrouver la maîtrise des finances régionales et préserver la solidité de la Région, il était urgent de faire des économies. La Région a donc décidé de réduire le train de vie de la collectivité, avec près de 20 millions d’euros d’économies cumulées sur les dépenses de fonctionnement en deux ans : réduction des dépenses de communication, des frais généraux et des indemnités des élus, etc.
  • Ambitieuse enfin, pour respecter les engagements pris devant les Ligériens, assumer les priorités régionales et accompagner le dynamisme des Pays de la Loire, avec un niveau d’investissement fort mais soutenable de 450 millions d’euros par an jusqu’à la fin du mandat. Car si la Région a résolument choisi d’investir pour préparer l’avenir, elle refuse d’hypothéquer celui des générations futures en leur faisant supporter le poids de la dette d’aujourd’hui.

Cette nouvelle stratégie financière maîtrisée et ambitieuse a d’ailleurs été saluée, dès juin 2017, par l’agence de notation indépendante Standard & Poor’s qui a attribué la note maximale AA à la Région, considérant qu’elle bénéficiait désormais « d’une gouvernance et d’une gestion financières très favorables ». Dans le même temps, la Région a été la première en France à s’engager dans la certification de ses comptes pour renforcer la transparence et garantir aux habitants une gestion comptable sincère et fiable.

Une collectivité innovante

Dès 2016, la Région a décidé d’enclencher une véritable dynamique autour de l’innovation, pour renforcer l’efficience du service public régional : à partir d’une nouvelle démarche managériale impliquant davantage les collaborateurs régionaux, la Région a constitué un réseau de l’innovation inédit, avec des agents volontaires et motivés pour faire bouger les lignes. Par exemple, en 2017, la question « comment motiver les jeunes à choisir l’apprentissage ? » a conduit le réseau innovation à concevoir l’Apprentibus. La Région s’est également donné les moyens de son ambition novatrice, en créant au sein même de l’Hôtel de Région le LABSOLU, un laboratoire d’innovation publique qui permet d’imaginer librement et de tester des solutions concrètes pour améliorer le service public pour se rapprocher des usagers et être toujours plus efficace.

zoom sur – « La Clause Molière »

« La Clause Molière » : la Région lutte contre la concurrence déloyale et protège l’emploi local

En décembre 2017, la clause d’interprétariat introduite par la Région dans ses marchés publics a été définitivement validée par le Conseil d’État. Cette victoire, c’est l’aboutissement d’un véritable combat pour l’emploi local. En effet, en exigeant le recours à un interprète pour informer les travailleurs qui ne parlent pas français, la Région impose de fait que tous les salariés qui travaillent sur ses chantiers soient soumis aux mêmes règles de sécurité et bénéficient des mêmes informations.

UNE COLLECTIVITÉ MODERNE

Depuis 2017, la Région s’est dotée d’une ambition politique forte en matière de numérique afin de faire des Pays de la Loire une région leader de la transformation digitale, avec un objectif : offrir aux usagers un service public modernisé, dématérialisé et accessible partout.

La Région a ainsi dématérialisé de nombreuses aides régionales, elle a renforcé ses échanges avec les usagers via les réseaux sociaux et a élargi l’accès à ses données publiques en lançant une nouvelle plateforme Open Data mutualisée. À la rentrée 2018, la Région a également lancé le premier e.pass jeunes entièrement dématérialisé qui rencontre d’ores et déjà un réel succès.

UNE EUROPE PLUS UTILE POUR UNE RÉGION PLUS EFFICACE

Depuis 2014, la Région gère les fonds européens. Elle a attribué, depuis début 2016, plus de 350 millions d’euros de ces fonds afin d’activer tous les leviers pour renforcer la croissance sur tous les territoires ligériens.

« Ramener les finances régionales sur la voie de la sagesse budgétaire et de la transparence financière »

« Depuis trois ans, nous avons travaillé avec responsabilité et ténacité pour ramener les finances régionales sur la voie du sérieux budgétaire et de la transparence financière. L’emballement incontrôlé des dépenses et de la dette a été stoppé et la crédibilité de la Région a été rétablie. Désormais, la Région est résolument tournée vers la préparation de l’avenir, pour nos territoires et l’ensemble de leurs habitants. »

Laurent Dejoie,
Président de la commission Finances, ressources humaines, affaires générales, coopération interrégionale, Europe, international.

Et demain – Le maintien d’un cap budgétaire

Le maintien d’un cap budgétaire responsable permettant de continuer à investir pour l’avenir.

L’amplification de la transformation numérique de la Région : 100 aides régionales dématérialisées et un nouveau site internet tourné vers le service aux habitants
et accessible à tous.