Bilan Mi-Mandat

Ma Région en action pour la réussite de tous les jeunes

Préparer l’avenir de la région, c’est d’abord préparer l’avenir de sa jeunesse. La Région agit donc pour créer les conditions de la réussite de ses 192 000 jeunes lycéens et apprentis : elle a fait le choix d’innover et d’investir avec de nouveaux lycées, de nouvelles offres de formation et un plan de relance pour l’apprentissage.

La Région a également une responsabilité, au côté des parents et des établissements : celle de transmettre des valeurs aux jeunes, en particulier l’engagement et le civisme avec notamment de nouvelles actions éducatives.

lycées | formation | mérite | civisme | apprentissage | e.pass jeunes

Des investissements pour moderniser et sécuriser les lycées

Pour relever le défi de la forte progression démographique dans les lycées en Pays de la Loire (les prévisions de l’INSEE pour 2024 ont été atteintes dès 2016, soit avec neuf années d’avance), la Région s’est dotée d’une nouvelle stratégie d’investissement dans les lycées pour la période 2018- 2024. Bâtie sur des outils innovants d’analyse démographique et capacitaire, elle garantit aux lycéens et personnels pédagogiques de meilleures conditions d’accueil, de vie et de formation au sein des établissements ligériens.

Dans le prolongement du lycée Honoré d’Estienne d’Orves ouvert à Carquefou à la rentrée 2017, six nouveaux lycées seront construits entre 2020 et 2027 à Nort-sur- Erdre (44), Saint-Gilles-Croix-de-Vie (85), Aizenay (85), Pontchâteau (44), Saint- Philbert-de-Grand-Lieu (44) et Vertou (44). Ces bâtiments répondront à de hautes exigences de performance énergétique.
La Région améliore également l’environnement de travail des 2 800 personnels qui assurent des missions essentielles au fonctionnement quotidien des lycées : 70 nouveaux emplois ont été créés et les capacités de remplacements ont été renforcées.
Enfin, depuis 2016, la Région a créé le menu Loire Océan pour encourager le manger local dans les lycées : 100 fiches recettes inspirées par la pêche, l’agriculture et le patrimoine culinaire ligériens sont disponibles. À ce jour, déjà 87 établissements sont engagés dans la démarche.

REGARDER LA VIDEO

Zoom sur La sécurité

La sécurité

Depuis les attentats de 2015 et 2016 et l’application de l’état d’urgence, la sécurité des lycées est une priorité pour la Région qui a mis en œuvre trois plans de sûreté depuis 2016 et mobilisé 5 millions d’euros à destination de 90 établissements.

Une offre éducative diversifiée : formation, apprentissage et écoles de production

La Région innove en diversifiant et en adaptant l’offre proposée aux jeunes : 72 nouvelles formations professionnelles sous statut scolaire ont ouvert depuis la rentrée 2016 (santé, social paramédical et industrie par exemple) ainsi que plus de 300 nouvelles formations par apprentissage soit 3 723 places sur tous secteurs, territoires et niveaux confondus.

REGARDER LA VIDÉO

Pour offrir une nouvelle chance aux décrocheurs, la Région a créé cinq écoles de production, une alternative originale pour les jeunes en rupture avec les parcours dits classiques. Dernière en date, l’école ouverte à la rentrée 2017- 2018 à l’ICAM de La Roche-sur-Yon permet d’accueillir 16 jeunes.
Au total, 118 élèves sont accueillis dans les cinq établissements de la région. Ces écoles-entreprises invitent à faire pour apprendre et offrent un taux d’insertion professionnelle proche de 100 %.

Avec son Plan « nouvelle chance pour les jeunes décrocheurs », la Région a lancé des appels à projets pour faire émerger des actions innovantes et identifier les jeunes les plus en difficulté pour leur offrir des solutions adaptées vers une qualification.

 

CRÉATION DE LA BOURSE RÉGIONALE AU MÉRITE

La bourse au mérite créée en 2016 par la Région récompense tous les bacheliers ayant obtenu le bac avec mention très bien et poursuivant leurs études dans l’enseignement supérieur, sans condition de ressources. 2 470 jeunes en ont déjà bénéficié.

CIVISME ET ENGAGEMENT DANS L’ÉDUCATION

Civisme et valeurs de la République, découverte des métiers des entreprises et des territoires, prévention santé ou encore culture : environ 1 900 projets inspirés de ces thématiques ont mobilisé près de 127 000 jeunes sur les trois dernières rentrées scolaires autour d’actions éducatives telles que le « Prix littéraire des lycéens » ou « Envie d’entreprendre-envie de créer ».

Enfin, en 2018, la Région a lancé deux nouvelles actions pour inciter lycéens et établissements à s’engager :

  • 25 jeunes en service civique sont ambassadeurs du civisme dans près de 20 établissements volontaires pour accompagner des projets destinés aux lycéens et apprentis.
  • Six établissements ont été récompensés par les trophées de l’engagement éducatif pour leurs projets innovants à raison d’un prix de 2 000 euros chacun.

CE QU’ELLE EN DIT- Philippine Poirier

« Mon projet vise à faire de la prévention et à mettre en place des actions pour lutter contre le harcèlement scolaire, le cyber-harcèlement et les discriminations. L’objectif est de sensibiliser et d’informer les élèves, mais également de créer des outils à destination des enseignants pour les aider à dépister et à réagir face au harcèlement. »
Philippine Poirier, ambassadrice du civisme au lycée Moquet-Lenoir à Châteaubriant (44)

« Rétablir l’équité privé/public »

« Le principe d’équité privé / public soutenu par la majorité régionale depuis 2015 permet d’accompagner l’ensemble des élèves scolarisés en lycées, CFA ou MFR sur tous nos territoires. En finançant de notre propre initiative les établissements privés, nous pouvons annoncer que cet engagement de campagne a été tenu et l’équilibre rétabli en 2018. »

Antoine Chéreau,
Président de la commission Éducation et lycées, orientation et lutte contre le décrochage, civisme

Apprentissage : un plan de relance réussi

Première Région de France avec le plus fort taux d’apprentis parmi les 16-25 ans (6,3 %) et la plus forte augmentation du nombre d’apprentis (+ 15,6 %) avec 32 250 apprentis au 30 septembre 2018, le Plan de relance pour l’apprentissage adopté en 2016 a tenu ses engagements !

En trois ans, 303 nouvelles formations ont été ouvertes pour répondre aux besoins en compétences des entreprises. Pour faire découvrir à tous les jeunes les métiers et leurs voies de formation et notamment l’apprentissage, la Région a imaginé et conçu l’Apprentibus.

Ce véhicule innovant et inédit sillonne depuis février 2018 les routes des cinq départements des Pays de la Loire où il a déjà fait escale dans 33 collèges, 5 lycées et 27 forums ou événements liés à l’orientation.

Un réseau de 71 ambassadeurs de l’apprentissage participe aussi à la promotion de cette voie d’excellence auprès des collégiens, lycéens et des entreprises.

REGARDER LA VIDÉO

La Région a également conçu le premier portail web de l’apprentissage. Il propose un vivier de plus de 1 200 CV d’apprentis et de près de 2 300 offres de contrats en entreprise depuis son lancement en mars 2017.

Parmi les aides du bouquet régional conçu pour les apprentis, 382 jeunes ont bénéficié d’une aide forfaitaire de 400 euros pour financer leur permis de conduire. 2 270 entreprises de moins de 250 salariés ont perçu une prime de 1 000 euros.

« Maintenir un soutien franc et massif à l’apprentissage »

« Malgré la décision du gouvernement de retirer la compétence apprentissage aux Régions au 1er janvier 2020, nous refusons d’abandonner cette voie d’excellence. Nous avons pris nos responsabilités et agi rapidement en réunissant tous les acteurs pour rassurer les jeunes et leur famille. Nous avons surtout décidé de maintenir un soutien franc et massif à l’apprentissage, avec un effort régional propre de 30 millions d’euros pour poursuivre la dynamique que nous avons enclenchée. »

André Martin,
Président de la commission Emploi, apprentissage, formation professionnelle, insertion.

LE PREMIER E.PASS JEUNES 100 % DÉMATÉRIALISÉ EN FRANCE

Pour développer une offre de services adaptée, innovante et accessible aux jeunes Ligériens, la Région a créé le premier pass jeunes entièrement dématérialisé en France. Enrichi en matière d’offre culturelle, sportive, d’engagement civique et aussi de santé pour lutter contre les addictions, il propose une offre augmentée et de nombreuses fonctionnalités : commande simplifiée depuis un smartphone ou un site internet, géolocalisation des partenaires, simplification des remboursements… Il connaît un grand succès depuis son démarrage à la rentrée 2018 et comptabilise 1 000 créations de compte par jour.

REGARDER LA VIDÉO

et demain – Lycées : innovations

Lycées : innovations pédagogiques, expérimentations de manuels numériques, 100 % des lycées publics raccordés au très haut débit d’ici 2021.

Nouvelle feuille de route régionale sur l’orientation pour faciliter la découverte des métiers pour les jeunes et les amener vers l’emploi.

L’expérimentation du label « établissements tricolores – les couleurs de la réussite » dans les lycées.

Le maintien du soutien à l’apprentissage malgré la perte de la compétence au 1er janvier 2020 pour accompagner les professionnels et les jeunes dans cette phase de transition.