Bilan Mi-Mandat

Cap sur la croissance bleue

La mer présente un potentiel de développement et d’emplois formidable mais qui reste à valoriser. La Région a adopté une stratégie maritime inédite et soutient tout particulièrement :

  • les biotechnologies marines (cosmétiques, alimentation),
  • les énergies marines renouvelables : développement de la filière et des emplois, soutien aux deux parcs éoliens offshore, mise en service de la première éolienne flottante implantée en France,
  • les industries portuaires et navales :  soutien aux chantiers de l’Atlantique (STX) et à un large tissu de PME,
  • la filière nautique (7 200 emplois directs) : dix actions clés pour renforcer et préparer l’avenir de la filière,
  • les filières pêche et aquaculture : soutien à 87 projets d’exploitations aquacoles, de pêcheurs ou d’entreprises de transformation financés grâce à la mobilisation des fonds européens par la Région et un plan d’urgence régional de 2 millions d’euros en faveur de 41 entreprises de la mytiliculture touchées par la crise.

REGARDER LA VIDÉO